Secrétariat technique

Secrétariat technique

Ratings (0)

Secrétariat technique

Architecture

Maîtriser toutes les phases administratives d’un chantier en Marché Public pour un suivi optimal tant en terme de gestion du temps (limites de prestations des intervenants) que d’anticipation des litiges.

 

Durée

14H

Public

Secrétariat technique ,responsables administratifs et techniques en « Agence d’architecture ou en Bureau d’études de Maîtrise d’œuvre ».

Objectif

Maîtriser toutes les phases administratives d’un chantier en Marché Public pour un suivi optimal tant en terme de gestion du temps (limites de prestations des intervenants) que d’anticipation des litiges.

Programme

Voir le Programme
Demande de renseignements

 

La Maîtrise des fondamentaux des marchés Publics de travaux, la préparation

 

Les pièces constitutives du marché de Travaux :

 

  • Revue commentée des pièces constitutives du Marché avec leurs particularités
  • Marché forfaitaire, au bordereau
  • L’ordre de prévalence et ses conséquences
  • La valeur du prix de l’Entreprise
  • Le prix actualisable
  • La prix révisable
  • Acte d’engagement, Acte spécial
  • L’avance au démarrage: rôle, cautionnement et modalités de remboursement

 

Présentation des documents de référence :

 

  • Le CCAG, méthode d’assimilation aisée du document au cours de la formation.
  • Le CMP

 

L’environnement de l’opération: rôle, responsabilités et obligations administratives des différents intervenants

 

  • La Maîtrise d’Ouvrage
  • La Maîtrise d’Ouvrage Déléguée, le Conducteur d’Opération et l’Assistant Maître d’Ouvrage
  • Le Programmiste
  • L’Économiste
  • Le Bureau de Contrôle: les phases à risques de sa mission
  • Le Bureau d’Etude de sol
  • Le Coordonnateur SPS: le PGC, l’inspection commune, l’ouverture du RJC, les DIUO démarrés en phase conception
  • Le Coordonnateur SSI
  • L’OPC

 

L’Entrepreneur :

 

  • L’organisation dans l’Entreprise : la Direction, l’Encadrement, la Maîtrise, les équipes de production, les services spécifiques (Direction technique, Méthodes)
  • L’organisation de l’Entreprise sur le chantier : les représentants habilités aux différents niveaux de décision, le principe de la délégation de pouvoir
  • L’’importance du circuit de communication interne à l’entreprise sur le chantier
  • Le contenu d’un PPSPS, d’un plan QSE
  • L’allotissement : avantages et risques
  • L’Entreprise Générale: avantages et risques
  • Les Groupements d’Entreprise: conjoint ou solidaire?
  • Distinction entre sous traitant, prestataire de service et fournisseur

 

Revue des assurances de la construction et des cautionnements :

 

  • Pourquoi l’assurance Dommage Ouvrage obligatoire du Maître d’Ouvrage (loi Spinetta)
  • le cas particulier de la PUC et de la TRC
  • Les assurances du Maître d’Oeuvre
  • Les différentes assurances des Entreprises
  • Les assurances vis à vis des tiers
  • Caution à première demande et caution personnelle et solidaire

 

La phase « préparation de chantier » :

 

  • Ordre de service ou notification?
  • Une revue des démarches administratives: étude de cas
  • Leur chronologie
  • Pourquoi un Plan d’Installation de Chantier?
  • Le panneau de chantier
  • Comprendre les différents plannings qui vont jalonner la vie de l’opération
  • La gestion des sous traitants (la loi de 1975)
  • Présentation d’outils pour une communication optimale

 

Le suivi administratif de l’exécution, la gestion de la réception et des périodes de garantie

 

La phase « exécution » :

 

  • L’organisation administrative du suivi des travaux
  • La préparation de la réception et la fin de l’opération
    – Pourquoi des opérations préalables à la réception?
    – Qui déclenche les OPR?
    – Les participants aux OPR
    – Le déroulement des OPR
    – La formalisation des OPR
    – Le rôle de la Maîtrise d’oeuvre dans les Dossiers des Ouvrages Exécutés
    – La préparation du passage de la Commission de Sécurité
  • La Réception et le traitement des réserves
  • Les périodes de garantie
    – Le Parfait Achèvement: présentation d’une méthode de gestion aisée
    – Les Dommages Intermédiaires
    – La Garantie de Bon Fonctionnement: une bonne pratique commerciale de la Maîtrise d’oeuvre
    – La Garantie décennale (une garantie qui peut porter sur des prestations inattendues)
    – La Responsabilité contractuelle trentenaire du Maître d’Oeuvre (quelques jurisprudences)

 

Moyens pédagogique :

 

Vidéo -projecteur ,support de cours remis à chaque stagiaire avec l’exemple d’’un suivi administratif et technique d’un chantier reprenant toutes ses étapes.

 

Méthodes pédagogique :

 

La pédagogie utilise l’exposé théorique, l’analyse des textes commentés, enrichie des réflexions du groupe. En s’inspirant des notions d’analyse transactionnelle, elle permet de “mettre en scène“ les relations humaines existant sur le chantier. Elle s’appuie sur l’expérience des stagiaires et du formateur.

 

Course Reviews


Contactez Nous

CEGEF

11 Rue Cambrai
75019 Paris

FRANCE

01 42 01 10 51
SIREN : 477 742 753
Hébergement : OVH
N°CNIL : Guq 1021909

captcha

Retrouvez Nous

Nos Partenaires


Label formation de la Branche Architecture


bureau veritas

 


OPQF
 


certiport

Top